Mairie de Caylus
Place de la Mairie
82160 Caylus
tl: 05.63.67.06.17
contact

Accueil /Tourisme - Patrimoine / Histoire de Caylus / quelques dates importantes


-  Présence de l’homme préhistorique.
-  Vers 50 avant JC, premières traces d'agglomération gauloise
-  Vers 1150, un château s’élève au sommet du pic rocheux avec un premier habitat autour.
-  1165, l’église primitive St Michel est citée au nord est du castrum
-  1176, la cité de Caylus est cédée au Comte de Toulouse
-  1211, le faubourg est brûlé lors de la croisade contre les Albigeois
-  1226, reconstruction dans le fossé du château
-  1257, Caylus devient première châtellenie de Quercy administrant 56 paroisses
-  1262, la charte des coutumes accorde une certaine liberté
-  1271, le village « occitan » passe dans le domaine royal
-  1342, reconstruction de l’église St Jean Baptiste
-  1347, construction d’une 2e enceinte au début de la guerre de 100 ans
-  1362, Caylus devient anglais
-  1369, les anglais quittent Caylus qui voit ses privilèges confirmés
-  1484, épidémie de peste
-  1562, pillage et massacre par les Calvinistes
-  1574, le plomb du toit de l’église sert à fabriquer des balles (contre les protestants)
-  1622, Louis XIII fait étape à Caylus avant d’aller assiéger St Antonin
-  1739, le clocher de l’église paroissiale est rebâti en pierre
-  1778, les paroisses rurales menacent de faire sécession face au développement du bourg
-  1779, avec ses 1400 habitants, le bourg aménage un nouvel hôtel de ville
-  1790, la commune de Caylus devient chef-lieu de canton avec ses 4800 habitants dans le Lot
-  1808, création du Tarn-et-Garonne : Caylus « quitte » le Lot
-  1905, la halle, construite en 1505, est déplacée et agrandie à l’ouest de la place
-  1913, un train rallie Caussade à Caylus (pendant 19 ans)
-  1954, la sculpture du Christ de Zadkine est installée dans l’église
-  1967, création du Lac de Labarthe
-  2000, 1475 habitants vivent à Caylus entre Rouergue et Quercy