Mairie de Caylus
Place de la Mairie
82160 Caylus
tl: 05.63.67.06.17
contact

Accueil /Tourisme - Patrimoine / Découvrir Caylus en se baladant


Découvrir Caylus et son canton

un nouveau blog à votre disposition

Un bourg historique


La cité médièvale de Caylus propose une richesse historique importante à découvrir pour celui qui prendra le temps de quitter l'axe principal pour pénétrer dans le bourg ancien et flâner dans les petites rues de la bastide.

Caylus est un bourg pittoresque dont les rues et venelles moyenâgeuses s’accrochent au flanc d’une colline rocheuse d’où émergent les restes d’un château qui lui a sans doute donné son nom: «Castellucium: petit château».

L'église Saint Jean Baptiste (XIIIéme siécle), la Halle (XVIème siécle) et la Maison des Loups (XIVème siècle) sont classés monuments historiques.

Les amateurs de chefs-d'oeuvres anciens et de "vieilles pierres" seront comblés par les nombreuses maisons anciennes et boutiques "moyenâgeuses" de la rue Droite, le château neuf, les ruines de l'ancien château royal et le pavillon Gauléjac.

La Place de la Mairie et la halle

La place avec les façades et les toitures des immeubles qui la bordent fut classée aux Sites Inscrits le 30 Décembre 1943. La Halle devint Monument Historique le 16 février 1900.
Par la structure et la forme de ses piliers, la Halle appartient à la fin du XVème siècle, début du XVIème. Construite en 1505, primitivement située sur le côté opposé de la Place, elle ne comptait que quatorze piliers. Elle a été déplacée et agrandie en 1905.
En savoir plus

La rue Droite et sa Maison aux Loups

Après l'incendie de la cité lors de la Croisade contre les Albigeois et à l'occasion de sa reconstruction à partir de 1226, le Comte Raymond VI fit tracer cette rue "directe"dans le fossé du château, le long du mur d'enceinte.
en savoir plus



L'ancien château royal - La vieille tour

De ce dernier, il ne subsiste plus que la "vieille Tour" qui domine toute la ville, au dessus d’un terre plein assez vaste et agréablement boisé. Mais un inventaire nous donne une description détaillé de son aspect en l351. La tour carrée actuelle, assez bien conservée, couverte à l’intérieur d’une voûte en berceau est surmontée d’une terrasse, autrefois abritée par un toit.
en savoir plus


Le Pavillon Gauléjac

Le Pavillon Gauléjac est un logis du XVe sur lequel fait saillie une tourelle polygonale contenant un escalier à vis qui conduit aux différents étages. Il montre une très jolie porte en accolade surmontée d’un fleuron et accompagnée de deux pinacles de style flamboyant. Parmi les fenêtres, l’une d’elles, se distingue par ses vastes dimensions et ses ornements: baie divisée en quatre compartiments par un meneau, mouluration faite d’un double tore fileté entre des gorges, archivolte couronnée d’un cordon saillant, de forme horizontale, dont le retour repose sur un culot où figure un ange représentant un écusson.
Ce pavillon peut être la demeure primitive des Athon et des Moscardon, appartenait, en plus du château neuf, à la famille Gauléjac, à la fin du XVIII.
Actuellement, cette demeure appartient comme le château à un privé et ne se visite pas.



A découvrir encore ...

Vous pourrez flâner au hasard des ruelles et admirer les fontaines de Liffernet et de Chantepleure, l'escalier en colimaçon de l'avenue du 8 mai, quelques bas-reliefs ou  autres portes de belles qualités architecturales.